L'IRISH COB - historique

Un peu d'histoire...

Les origines de l'Irish Cob remontent à la fin du XIXème. Les "travellers" irlandais, chassés de leur ferme par les propriétaires anglais lors de la famine de 1847, emmènent avec eux les chevaux dont personne ne veut car trop colorés ou trop trapus.

Par différents croisements notamment avec des Shires et des Clydesdales, ces fermiers irlandais ont obtenu un cheval qui correspondait à leurs attentes: robuste, polyvalent et sûr.

L'Irish Cob est de taille moyenne : de 1,35 m à 1,55 m au garrot, avec une ossature forte et marquée, une encolure musclée et bien accrochée, des sabots larges et un corps harmonieux. Il est souvent très riche en fanons et en crins qui en font sa singularité.Toutes les robes sont admises avec une prédominence pour les robes pie.

L'Irish Cob est très apprécié pour son look qui en ferait presque oublier sa grande polyvalence. Il est rustique, d'une grande sérénité et doté d'un caractère naturellement gentil. Cheval de famille par excellence du fait de sa taille qui convient tant aux enfants qu'aux adultes, il a de grandes aptitudes à l'attelage et à la randonnée.

DSC04596.jpg

 


 

Le berceau de la race est l'Irlande, qui gère le stud book mère. La race a été reconnue en France en septembre 2008 grâce à un important travail de fond de l'association France Irish Cob, seule association habilitée à représenter et gérer la race sur le territoire français.

Membre actif de cette association, le Domaine de Petit Peyre est soucieux de produire des chevaux en pure race et de qualité.